TU M’ENVERRAS

Photographie en film instantanée, 14,8 x 21cm, 2020.
Par la manipulation de films instantanés après des prises de vues de portraits, le référent initial de la photographie est radicalement déconstruit jusqu’à devenir des tâches de couleurs. En mettant à l’épreuve  avec différentes actions les caractéristiques chimiques du film au moment de son développement, le sujet capturé sur le papier photosensible se dissout, se fractionne et transitionne vers l’abstraction.
The manipulation of instant film following portrait shots radically deconstructs the initial referent of the photographs, until it becomes a pure splash of color. By testing the chemical characteristics of the film during the development phase, the subject captured on the photosensitive paper dissolves, splits and transitions to an abstract representation.



             


© Riccardo Olerhead 2022